• Fonds de commerce & indemnité d'éviction

    Fonds de commerce & indemnité d'éviction

  • Expert en évaluation immobilière agréé

    Expert en évaluation immobilière agréé

  • Immobilier commercial

    Immobilier commercial

  • Immobilier professionnel

    Immobilier professionnel

  • Immobilier résidentiel

    Immobilier résidentiel

  • Expertises foncières

    Expertises foncières

  • Home
  • Blog
  • Modification du Plan Local d’Urbanisme pendant l’exécution de travaux

La magie des bases de données et des données immobilières

Exemple chamoniard de la problématique des bases de données immobilières

Les logiciels de gestion de bases de données et leur contenu, sont désormais à l'Expert en évaluation immobilière un outil un indispensable.

Avec les bons outils, Carteron Experitses peut non seulement collecter toutes les données disponibles, et surtout la travailler, pour la compléter et la mettre en valeur.

La gestion des bases de données est passionnante quand elle permet de confronter différentes sources. Ainsi apparaissent les incohérences, les doublons, les erreurs... À l'instar du développement d'une pellicule argentique, la confrontation des données agit comme un révélateur.

 

DVF PERVAL CHAM

 

Sur ce micro panel chamoniard sélectionné au hasard, l'évaluateur a du fil à retordre : sur un panel de 9 comparables 2/3 des données nécessitent un retraitement :

  • Aucun bien ne dispose d'une surface identique entre les bases DFV et Perval, avec un écart moyen de 16%.
  • Seulement 3 biens annoncent le même prix de vente entre les bases DVF et PERVAL.
  • 4 prix DVF tiennent comptent des frais d'agence, ce qui ne devrait pas être le cas (frais d'agence à la charge de l'acquéreur et non du vendeur).
  • 2 termes de comparaisons annonces des écarts de prix entre DVF et PERVAL, sans justification apparente.

Ce traitement des données est un processus qui nécessite une intervention humaine et compétente.

Ce retraitement requiert une expérience du terrain, du réseau, et le plus important : du bon sens.

Tout ce que n'offrent pas l'intelligence artificielle et les AVM (automated valuation method).

Désormais, l'évaluateur doit non seulement collecter la donnée, mais également être en capacité d'en apprécier sa qualité.

Bonne nouvelle : la donnée ne se suffit pas à elle-même.

Des cookies, petits fichiers informatiques, peuvent être déposés sur votre terminal.
Si vous y consentez, le responsable du site pourra recueillir des statistiques
de visites anonymes pour optimiser la navigation.